Archives de catégorie : Guide du Cricetus

hamster malade lit

Appréhender les problèmes de santé

La santé des hamsters: comment prendre soin de son rongeur

Dans ce septième et dernier article du guide du Cricetus « bien vivre avec son hamster »: appréhender les problèmes de santé, apprenez à gérez les états de santé de votre hamster et à comprendre ce qui lui arrive quand il ne va pas bien.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
hamster malade lit

Petit hamster Roborovski malade au lit. Il ne manque plus que la tisane.

8. Que faire si votre hamster est malade ?

Une fois votre hamster acheté, il est de votre responsabilité de bien prendre soin de lui, surtout lorsqu’il est malade. Bien évidemment, vous ne voulez pas que cela arrive mais il est quasi inévitable qu’il tombe au moins une fois malade.

Il est parfois difficile de dire si quelque chose ne va pas avec votre hamster. A l’état sauvage, les hamsters sont des proies pour d’autres animaux plus gros. C’est pourquoi ils essayent de ne pas montrer de signes de faiblesse ou de blessure car cela les rendrait vulnérable.

Si vous connaissez vraiment votre petit compagnon à poils, vous sentirez tout de suite si quelque chose ne va pas. Toutefois, certains signes ne trompent pas et sont « génériques »:

  • Il a une perte d’appétit
  • Ses crottes sont minuscules ou inexistantes
  • Il reste assis sans jamais bouger
  • Ses yeux ne brillent pas et il semble « amorphe » lorsqu’il ne dort pas
  • Ses yeux ou son museau sécrètent un liquide étrange
  • Il est agressif alors que d’habitude non
  • Il perd des poils
  • Sa façon de bouger est différente
  • Sa queue est humide
  • Il a une posture étrange (courbé par exemple)
  • Sa respiration est différente
  • Il se mordille des membres
  • Il ne boit plus comme d’habitude
  • Perte d’appétit

Si vous constatez le moindre signe ressemblant à ceux énoncés dans cette liste nous vous conseillons d’aller immédiatement voir un vétérinaire.

Une dernière chose à ne pas négliger: si votre lieu de vie est très froid et que votre hamster semble groggy voir inconscient, il faut absolument placer sa cage dans un environnement plus chaud. Comme vous le savez les hamsters peuvent hiberner lorsqu’il fait froid et le fait de mettre la cage au chaud permet de voir si votre hamster s’est mis en hibernation ou pas. Si c’est le cas, il devrait se réveiller et bouger tout seul une fois dans un environnement chaud.

Lui assurer une vie longue et joyeuse

Les hamsters sont des animaux de compagnie merveilleux et amusants, sans toutefois être la solution de facilité pour votre enfant ou pour vous. Il est primordial de passer du temps avec votre petit protégé afin de tisser des liens et de mieux le connaître.

Cela est impossible si vous ne passez pas au minimum une demi-heure par jour à lui donner de l’attention et de l’amour. Bien évidemment, il faut aussi savoir le laisser tranquille. C’est un équilibre qui s’apprend au fil du temps.

Si vous pensez acheter et ramener un hamster (ou plusieurs) chez vous, prenez bien en compte tous les conseils que l’on vous a fourni dans ce guide. Posez-vous également la question si oui ou non vous avez le temps de vous occuper de lui et si vous vous sentez capable de lui apporter une grande attention tout au long de sa vie.

N’oubliez pas que pour bien s’occuper de son hamster il faut lui donner assez de nourriture, d’eau et de jouets, respecter son espace de vie et le garder propre, et prendre soin de lui peut importe l’heure ou le jour. Une fois ces principes respectés et assimilés, vous vivrez des moments inoubliables avec votre petite boule de poils préférée.

Longue vie à votre hamster et au Cricetus !
Cricetus Alsace

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
hamster bain

Nettoyer sa maison

La santé des hamsters: nettoyer sa maison

Dans ce septième et avant-dernier article du guide du Cricetus « bien vivre avec son hamster »: nettoyer sa maison, apprenez à prendre soin de votre hamster en lui assurant un espace de vie propre et sain. Des astuces et conseils simples mais efficaces pour le plus grand bonheur de votre hamster.

hamster bain

Frotte, frotte, petit hamster ! Et que ça brille ! (Hamster bath time)

7. Une maison propre et bien rangée

Votre nouveau petit compagnon se fera lui-même la toilette comme il le ferait dans son habitat naturel, mais il vous revient de garder sa cage propre et rangée. Pour simplifier le nettoyage de sa cage vous pouvez l’entraîner à utiliser un coin humide. Pour cela, mettez des copeaux de bois humides dans un petit plateau en plastique dans un coin de la cage. Votre hamster va sentir l’urine et automatiquement se diriger vers ce coin aménagé pour faire ses besoins. Cela permettra de vous simplifier un minimum la vie car vous n’aurez pas besoin de changer ou de nettoyer à chaque fois le fond de cage.

Nettoyer au quotidien

Assurez-vous que chaque jour votre hamster a de la nourriture et de l’eau fraîche. Il vous faudra également secouer la literie et les copeaux de sa cage afin d’en retirer les crottes.

Une fois par semaine, assurez-vous de nettoyer entièrement la cage. De bas en haut. N’oubliez pas toutefois de garder un peu de l’ancien fond de cage et de copeaux pour les remettre une fois la cage nettoyée afin qu’il reconnaisse ses odeurs lorsqu’il retournera dedans.

Surveiller son hamster pendant le nettoyage

Pendant que vous nettoyez, votre petit compagnon devra être en sécurité. Il ne doit pas pouvoir s’échapper. Si vous avez acheté une petite cage de transport mettez le dedans le temps du nettoyage.

Évitez de le mettre dans sa boule à hamster si personne ne peut le surveiller. Vous ne pourrez pas vous occuper de lui et surveiller ses mouvements en même temps que vous astiquez sa cage.

Vidéo de « comment nettoyer sa cage à hamster »

Petite vidéo très instructive sur comment bien nettoyer sa cage à hamster très facilement tout en assurant la sécurité de son petit rongeur.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
hamster sport

Faire de l’exercice

La santé des hamsters: comment prendre soin de son rongeur

Dans ce sixième article du guide du Cricetus « bien vivre avec son hamster »: faire de l’exercice, découvrez un ensemble de conseils et astuces pour faire faire du sport à votre hamster. Car comme les Hommes, notre petite boule de poils préférée se doit d’entretenir son corps.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
hamster sport

Sport en folie pour hamsters sportifs

6. Faire de l’exercice: un esprit sain dans un hamster sain

Une fois que votre hamster est habitué à son nouveau chez lui, et que vous commencez à avoir une certaine affinité avec lui, vous devez vous assurer qu’il fasse assez d’exercice. Si vous avez acheté la bonne taille de cage, il devrait y avoir assez d’espace au sol pour lui permettre de courir et donc de l’occuper. La roue à hamster est aussi un bon moyen de faire faire de l’exercice à votre hamster.

En plus, vous devez vous assurer que votre hamster sorte de sa cage quelques fois par semaine, afin de le faire courir dans sa boule à hamster.

Bien choisir la roue à hamster

Avec une roue appropriée, votre petit compagnon peut courir de très longues distances sans quitter son « domicile ». En fait les hamsters qui courent dans leur roue parcourent en général plus de 8 kilomètres en une seule nuit !

Toute cette « course à pattes » est un très bon exercice pour votre hamster pour lui permettre de rester mince et en bonne santé.

Il existe deux types de roues à hamster: en métal ou en plastique. Les deux types ont leurs avantages et inconvénients.

Les roues en métal tiennent plus longtemps que celles en plastique. Toutefois, elles sont généralement faites avec des barreaux, ce qui peut causer des blessures aux pattes fragiles de votre hamster.

Les roues en plastique sont souvent faites d’une seule pièce, à contrario des barreaux, ce qui est plus sûr pour votre rongeur vu qu’il n’y a aucun espace où celui-ci pourrait glisser une patte.

Les hamsters préfèrent, en général, de grandes roues. Plus la roue est grande, moins votre hamster aura à courber le dos lors de sa course. Il faut que sa course soit aussi similaire que possible à une course sur un sol plat.

Courir avec un dos courbé est vraiment mauvais pour la santé de votre petit rongeur. Si vous voyez que celui-ci n’est pas droit dans sa roue, il vous faut en acheter une plus grande le plus tôt possible.

Nous recommandons une roue d’environ 30 centimètres pour les hamsters Syriens et 20 centimètres pour leurs homologues nains.

C’est l’heure de la boule à hamster !

Si vous décidez d’acheter une boule à hamster lorsque vous achetez votre nouveau compagnon, n’oubliez pas de l’essayer une fois arrivé à la maison (le hamster, pas vous…).

Soyez toujours sûr que le hamster est proche du sol lorsque vous essayez de le mettre pour la première fois dans sa boule. S’il ne veut pas y entrer, ne le forcez pas. Et surtout, ne le mettez jamais à l’intérieur s’il n’est pas entièrement réveillé !

Une fois votre hamster à l’intérieur, vous verrez tout de suite s’il aime ça ou pas. S’il ne bouge pas ou se met à paniquer, sortez-le et remettez-le tout de suite dans sa cage. Mais s’il se met à courir dans sa boule, c’est gagné ! Par contre ne le laissez pas plus de 20 minutes, même s’il adore ça. Il est également recommandé de ne le mettre dans sa boule qu’une fois par jour maximum.

N’oubliez pas qu’il est impératif que votre hamster court dans sa boule uniquement sur un sol mou comme de la moquette. Sur un sol dur comme du bois ou du carrelage, la boule n’a pas d’adhérence et cela pourrait blesser votre hamster. Assurez-vous également qu’il n’y a aucun obstacle dans la pièce, que ce soit des meubles, des bouteilles, … ou d’autres animaux.

Les boules à hamster sont une très bonne solution pour faire de l’exercice tant que votre compagnon à poil aime ça et que vous le surveillez en permanence.

D’autres idées pour le garder occupé

Outre la boule et la roue, votre hamster peut s’occuper avec plusieurs jouets, dans sa cage, comme des jouets à mâcher. Il est conseillé de changer ce genre de jouets toutes les semaines afin que votre hamster ne s’ennuie pas.

Encore une chose dont il faut se rappeler: ne submergez pas sa cage de jouets. Il a besoin d’espace pour courir et pour se reposer.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
chat et hamster

Connaître son hamster

La santé des hamsters: comment prendre soin de son rongeur

Dans ce cinquième article, plus court que les autres, du guide du Cricetus « bien vivre avec son hamster »: connaître son hamster, vous apprendrez comment bien faire connaissance avec votre nouveau petit protégé. Quelles sont les meilleures techniques pour vous lier d’amitié avec votre hamster.

chat et hamster

Amitié improbable entre un chat et un hamster

5. Connaître son hamster: une histoire de complicité

Si vous avez acheté un hamster dans une animalerie alors il y a de fortes chances qu’il vous faudra de la patience pour bien connaître et apprivoiser votre nouveau compagnon. N’oubliez pas que c’est seulement 24 heures après l’avoir ramené chez vous que vous pouvez commencer à passer du temps avec lui.

Il est important de vous préciser qu’il faut de la patience, beaucoup de patience pour apprivoiser correctement votre hamster, et encore plus pour le faire s’asseoir dans votre main. Les hamsters ont tous leur propre personnalité et la durée nécessaire à leur éducation peut varier d’un individu à l’autre. Le processus peut prendre de quelques semaines à plusieurs mois.

La meilleure façon pour approcher votre nouvelle petite boule de poils c’est de lui apporter de petites friandises. C’est logique. C’est plus naturel de faire confiance à quelqu’un qui prend soin de vous et vous apporte de bonnes choses à manger ! Prenez une friandise et mettez la dans la paume de votre main, puis mettez votre main dans la cage, pour que votre hamster s’approche. Il est préférable de faire cela le soir, lorsque votre Cricetus est le plus actif. Ne dérangez jamais votre protégé quand il est endormi et ne mettez jamais votre main dans son espace personnel: la zone où il peut se réfugier ou la maison que vous lui avez acheté. Si vous forcez votre hamster, empiétez sur son territoire ou si vous le perturbez pendant son sommeil, alors vous n’aurez jamais sa confiance.

Après quelques jours vous pouvez commencer à câliner votre hamster lorsque vous lui donnez sa friandise. Ceci aura pour effet d’aider à développer un lien d’amitié entre vous et lui. Encore quelques jours plus tard, vous pouvez essayer de prendre votre protégé dans les mains. Mais n’essayez pas de le prendre directement avec les mains. Il faut vraiment le laisser venir à vous. S’il ne semble pas à l’aise ou qu’il essaye de vous mordre, replacez-le gentiment et donnez-lui une friandise. Faites ce genre d’approche toujours près du sol afin de ne pas blesser votre hamster si celui-ci chute.

Après avoir répété plusieurs fois cette technique, votre nouvel ami devrait commencer à venir de lui-même dans vos mains. Vous commencerez alors à avoir de bons moments d’amitié avec lui.

Rappelez-vous que vous ne devez jamais déranger un hamster pendant qu’il dort et vous devez à tout prix éviter les bruits lourds autour de votre cage à hamster. Les hamsters sont des animaux plutôt nerveux très sensibles aux bruits trop forts, trop secs ou soudains.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
hamster nourriture abajoues

Bien nourrir son hamster

La santé des hamsters: comment prendre soin de son rongeur

Dans ce quatrième article du guide du Cricetus « bien vivre avec son hamster »: bien nourrir son hamster, vous aurez toutes les informations indispensables pour bien nourrir votre petit protégé. Comme nous, les hamsters ont des goûts particuliers et certaines restrictions alimentaires. Il est donc important de bien connaître le régime alimentaire de votre rongeur.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
hamster nourriture abajoues

Le hamster adore la nourriture équilibrée et goûteuse

4. Bien nourrir son hamster: délices en équilibre

Si votre hamster vivait dans un environnement naturel il serait en train de manger des graines et des herbes, ainsi que quelques insectes. Les hamsters sont des omnivores, comme les humains. La nourriture naturelle du Cricetus que vous pouvez acheter dans les animaleries est fabriquée de telle sorte à ressembler au maximum à ce qu’ils mangeraient en milieu naturel. Il est recommandé de choisir ce type de nourriture plutôt que d’acheter des variétés multicolores qui peuvent paraître sympa mais qui au final contiennent beaucoup trop d’additifs.

Une fois par semaine il est conseillé de donner à votre hamster une petite friandise telle que des vers de farine ou un peu d’œuf à la coque. Ce sont les plats favoris de la plupart des hamsters et en plus ils sont riches en protéines donc bénéfiques pour le régime alimentaire de votre rongeur.

Rappelez-vous de ne jamais lui donner d’aliments trop collants ou ceux-ci risquent de rester bloqués dans ses abajoues et de le blesser.

Qu’en est-il des fruits et des légumes ?

Votre hamster va adorer manger des fruits et des légumes, mais vous devez faire attention à ne pas lui en donner trop. Un petit cube de fruit ou de légume, 2 ou 3 fois par semaine est largement suffisant.

Faites également attention avec les carottes. Votre petit compagnon va se jeter sur celles-ci mais il est important de se rappeler que les carottes sont pleines de sucre naturel. Elles doivent donc lui être donné uniquement comme friandise et non comme aliment de base de son régime.

Tous les autres fruits et légumes que votre hamster aimera sûrement sont le chou-fleur, le brocoli, la poire, la pêche et la banane. Il faut toujours se rappeler d’enlever tous les restes de nourritures de sa cage afin d’éviter la pourriture.

Quel quantité de nourriture ?

Un des problèmes principaux est que votre hamster n’arrêtera pas de mendier pour de la nourriture, même s’il n’a pas faim. Il garde ses habitudes naturelles qui est de stocker la nourriture dans ses abajoues pour la manger plus tard. En milieu naturel c’est le comportement logique du fait que les hamsters cherchent la nourriture la nuit pour la ramener ensuite dans leur terrier.

Cela ne signifie pas que les hamsters à l’état sauvage dorment toute la journée. En général ils se réveillent et casse la croûte avec les mets qu’ils ont récupérés. En captivité, il ne leur est pas nécessaire de se créer un stock important de nourriture. Donc même s’ils mendient en continue, ne leur donnez que la quantité nécessaire à leur appétit.

Le PDSA (People’s Dispensary for Sick Animals) recommande, pour un hamster Syrien, qu’il soit nourri environ 10g de nourriture sèche 2 fois par jour. Cela pourrait vous surprendre mais c’est la même chose pour le hamster nain. Celui-ci est peut-être plus petit que son cousin mais il a un métabolisme plus élevé.

Quel est le meilleur moment pour nourrir son hamster ?

La plupart des gens pensent que les hamsters ne mangent pas du tout durant la journée. Mais ceci, comme précisé précédemment, est faux. Il est vrai que les hamsters somnolent durant la journée mais ils se réveillent de temps en temps pour se nourrir. Il n’est donc pas néfaste de leur fournir un peu à manger le matin et le soir.

Il faut bien s’assurer que votre petit compagnon à poils a la bonne quantité de nourriture et que celle-ci soit fraîche. L’eau que vous lui mettez dans le biberon doit également être changée chaque jour, et le biberon doit être lavé au minimum une fois par semaine.

Quel type d’eau donner à son hamster ?

La majorité des propriétaires de rongeurs donnent à leur petit protégé de l’eau du robinet. Mais celle-ci n’est pas adaptée car elle contient beaucoup de chlorine. C’est une meilleure idée que de donner à votre hamster de l’eau filtrée, surtout si la région dans laquelle vous vivez contient de l’eau avec beaucoup de chlorine ou d’éléments chimiques.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
balle hamster

Aménager la maison de son hamster

La santé des hamsters: comment prendre soin de son rongeur

Dans ce troisième article du guide du Cricetus « bien vivre avec son hamster »: aménager la maison de son hamster, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur comment choisir la bonne cage pour votre rongeur adoré. L’habitat et l’environnement sont des éléments clés dans la vie de votre hamster, il ne faut donc en négliger aucun aspect.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
hamster cage bois

Cage de hamster en bois

3. Aménager la maison de son hamster: l’environnement c’est important !

N’oubliez pas que vous ne pouvez pas acheter un hamster sans acheter une cage décente pour sa future vie chez vous.

Si vous décidez d’acheter plutôt un hamster Syrien, vous serez alors contraint d’acheter une cage plus grande que pour un hamster nain. Toutefois, il existe d’autres facteurs à ne pas négliger. Vous devez bien réfléchir avant d’acheter « le nouveau chez lui » à votre petit protégé.

La taille, ça compte

Les hamsters ont besoin de beaucoup d’espace, sans tenir compte des tubes. Là on parle de surface au sol.
Selon le NHC (National Hamster Council), un hamster Syrien doit avoir une cage qui a une superficie minimum de 1000cm2 et une hauteur minimale de 19cm.

Un hamster nain doit avoir une cage qui a une superficie minimum de 750cm2 et une hauteur minimale de 17cm.

Vous devez toujours être sûr que le sol de la cage est couvert par au minimum 4cm de matériau absorbant tel que les copeaux de bois ou le foin.

Il est très important de noter que ce n’est pas une bonne idée d’acheter des copeaux de Cèdre ou de Pin car certains hamsters peuvent développer des allergies qui pourraient leur causer des problèmes respiratoires. Un petit guide sera mis en ligne prochainement pour vous aider à choisir le bon matériau pour le fond de la cage.

Cage métallique ou en plastique ?

Les cages métalliques et les cages en plastique sont les plus populaires sur le marché et ont toutes les deux leurs avantages et inconvénients.

Si vous choisissez une cage métallique votre nouveau rongeur ne risque pas de manquer d’endroit pour exercer son sport favori, l’escalade, une activité qui leur tient à cœur. Mais une chose à laquelle il faut faire attention c’est l’espacement des tiges métalliques qui ne doit pas dépasser un demi centimètre. Votre protégé pourrait se coincer dedans, surtout si c’est un hamster nain. Vous ne devez également jamais acheter une cage qui a des tiges au fond car ce n’est pas bon pour ses petites pattes.

Encore un point important si vous optez pour la cage métallique c’est de mettre en place un système d’étages pour que votre hamster ne fasse pas une chute trop élevée s’il joue le cascadeur et qu’il tombe. Cela pourrait lui éviter des bobos peut recommandables. A noter qu’il faut encore faire plus attention lorsqu’il s’agit d’un hamster bébé car ceux-ci sont moins résistants.

Il existe également un grand nombre de cage en plastique moulé. Ces cages sont vraiment faciles à nettoyer et à entretenir et offre une très bonne protection à votre hamster si vous avez d’autres animaux à la maison. Pas mal de ces cages disposent d’une zone d’escalade en tiges métalliques pour permettre à votre compagnon de se défouler. Si vous choisissez une cage qui n’offre pas ce genre de « mur d’escalade » vous devez vous assurer d’ajouter un plan d’escalade à la cage pour que votre hamster puisse s’exercer.

Une autre chose très importante à se rappeler à propos de la cage est qu’elle doit être anti-évasion. Sérieusement, vous serez impressionnés de voir comment ces adorables boules de poils sont agiles et peuvent s’extirper de situations dignes d’un spectacle de contorsionniste.

Vérifiez bien qu’il n’y ai aucun espace où votre animal pourrait se glisser et contrôlez systématiquement que les portes soient bien fermées. La moindre petite brèche pourrait être celle qui permettra à votre rongeur de se faire la malle.

Le système modulaire, une mauvaise idée ?

Vous avez sûrement déjà vu les systèmes modulaires ultra colorés qui consistent en une collection de tubes que l’on branche ensembles ? Ce n’est pas forcément une bonne idée d’y installer votre petit protégé à poils. Il y a plusieurs raisons pour cela. D’abord, un hamster a besoin d’un grand espace au sol pour courir et ces cages n’offrent pas de surface au sol suffisante. Monter et descendre dans les tubes ne serait pas la même chose que de courir sur du sol plat. L’espace au sol est vraiment un facteur très important pour le bonheur de votre hamster.

Ensuite, il est également facile pour un hamster de rester bloqué dans les tubes, surtout si vous avez un hamster Syrien (même si c’est un pro de la contorsion).

Enfin, si votre petit compagnon est un peu trop timide il pourrait décider de se cacher dans les tubes et ce serait à vous de démanteler tout le système pour aller récupérer votre protégé.

L’importance des jouets

Une chose très importante que vous devez absolument vous rappeler lorsque vous mettez en place la maison de votre hamster ce sont les jouets ! Les hamsters adorent (tout comme nous) avoir quelque chose qui les occupe. Lui mettre juste une roue ne suffirait pas.

Tout comme la traditionnelle roue vous devez lui mettre à disposition une sélection d’autres jouets tels que des jouets en bois à mâcher. Ce type de jouets est un excellent choix car ils permettent d’amuser votre rongeur et d’en plus de limiter la pousse de ses dents de façon naturelle.

Assurez-vous que tout ce que vous donnez à votre petit animal est sûr et n’est pas traité avec des pesticides. Les édifices ou labyrinthes en carton sont aussi une solution appréciée des hamsters. Vous pouvez acheter du carton spécial sans colle ou encre auprès de revendeurs si vous ne savez pas si ces composants sont présents dans vos cartons.

Un objet très important dans une cage de hamster est un endroit où ils peuvent se cacher, comme dans leur terrier. Votre rongeur voudra sûrement un endroit où il pourra se réfugier, notamment lors de ses siestes. Notez toutefois qu’il est important, lors de l’utilisation d’une cage en plastique, de surveiller ce que fait votre hamster. Si celui-ci commence à mordiller et à avaler du plastique, ça pourrait nuire à sa santé.

La balle, c’est de la… balle !

balle hamster

La balle ou boule à hamster, un incontournable

Un des accessoires les plus achetés pour le hamster est bien évidemment la balle ! La plupart des propriétaires ont sûrement déjà vu cette petite balle toute colorée rouler sur le sol à la seul puissance du hamster.

La plupart des hamsters seront enchantés d’utiliser cette balle, mais vous ne devez en aucun cas forcer votre protégé à l’utiliser s’il ne veut pas. Mais la plupart aimeront courir comme des fous et faire le tour de la maison dans leur balle multicolore, rouge, jaune ou bleue. C’est donc une très bonne idée de l’inclure dans votre liste de course.

Rappelez-vous de l’essentiel

Ça ne sert à rien d’avoir une cage superbe et une tonne de jouets si vous n’avez aucun récipients pour la nourriture ou l’eau ! Cela paraît bête mais beaucoup d’acheteurs oublient carrément d’aller chercher des récipients où déposer la nourriture de leur hamster. Donc n’oubliez pas d’acheter un petit bol et un biberon (attention c’est pas la même chose qu’un biberon pour bébé) pour l’eau !

Et pour le retour à la maison ?

Il est vrai que ce n’est pas une des premières choses à laquelle on pense lorsque l’on achète son hamster mais il ne faut pas oublier de préparer le retour de votre hamster du magasin à chez vous. Beaucoup de magasins mettent les rongeurs dans une boîte en carton pour le trajet. Le problème avec ce système c’est que le hamster adore grignotter le carton. Vous risquez donc de vous retrouver à rouler avec un hamster sur le tableau de bord si vous ne surveillez pas correctement sa boîte.

Afin d’être sûr qu’il n’y ai aucun problème, et cela pourrait vous servir dans le futur, vous pouvez acheter une boîte de transport spécialement faite pour ça.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
maison_hamster

Acheter son hamster

La santé des hamsters: comment prendre soin de son rongeur

Voici le deuxième article du guide du Cricetus « bien vivre avec son hamster »: comment bien acheter son hamster.
Il ne faut pas oublier que outre le fait de bien choisir son hamster, il est nécessaire de bien choisir où et quand l’acheter, ainsi que de ne pas oublier tous ses petits accessoires pour son bien être.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
maison_hamster

Bien installer son protégé


2. Acheter son hamster: les 6 astuces

Une fois que vous avez choisi le type de hamster qui convient à votre mode de vie, il reste encore quelques « trucs » à savoir lorsque vous allez en magasin choisir votre nouveau petit compagnon.

1. Aller en fin de journée au magasin

Vous le savez sûrement déjà si vous avez lu nos autres articles mais n’oubliez pas que les hamsters sont plus vivaces en fin de journée/début de soirée que durant la journée. C’est à ce moment là que vous pourrez voir la vraie personnalité du rongeur. Si vous allez trop tôt dans le magasin, il y a de fortes chances que les hamsters soient en train de dormir (les veinards). Vous ne pourrez alors pas dire si celui qui vous plaît est juste normal ou vraiment feignasse par rapport à ses congénères.

2. Demandez à les voir de plus près

Si vous demandez à un vendeur du magasin de vous montrer de plus près le hamster qui vous intéresse, ça vous permettra d’observer 2 choses primordiales. Vous verrez de suite comment réagi le hamster lorsqu’on le prend en main et quel est son état de santé général. Vous ne devez jamais acheter un hamster qui a la queue mouillée, des endroits sans poils ou des abcès (à l’exception de ses glandes odoriférantes). Vous devez également être sûr que votre futur hamster a les oreilles propres et un popotin nickel. Bien évidemment, il y a toujours un risque que votre petit protégé tombe malade une fois arrivé chez vous mais au moins, vous aurez mis toutes les chances de votre côté afin d’être sûr qu’il soit en bonne forme en quittant le magasin.

3. Observez les réactions des hamsters

Lorsque le vendeur prend le hamster que vous êtes sur le point d’acheter, vous pourrez contrôler son tempérament. Idéalement, vous devez choisir un rongeur qui est vivace, curieux et plutôt amical. Vous ne voulez pas ramener chez vous un hamster trop nerveux ou agressif !

4. Observez son environnement

Un facteur important de la bonne santé d’un hamster dépend beaucoup de l’environnement dans lequel il vit. Il est donc déconseillé d’acheter un hamster qui a été élevé dans une cage sale, humide ou mal agencée.

5. Demandez l’âge de votre futur compagnon à poils

Dès l’âge de 8 semaines, les femelles hamsters peuvent être gestantes. Il est donc important de vérifier l’âge et le sexe de celui, ou celle, que vous voulez acheter. Il vaut mieux l’acheter quand il est âgé de 4 à 6 semaines car il sera plus facile à apprivoiser.

6. N’hésitez pas à poser des questions

La plupart des vendeurs en animalerie seront heureux de vous donner un maximum d’informations à propos des hamsters, donc ne soyez pas timide et posez toutes les questions qu’il faut, même si cela peut vous paraître stupide. N’oubliez pas que vous allez choisir votre compagnon de route pour au moins 2 ans (si tout se passe bien), alors choisissez avec amour le hamster qui vous va bien.

Que se passe-t-il une fois arrivé à la maison ?

Vous avez choisi votre hamster et l’avez ramené chez vous. La cage est achetée ainsi que les accessoires, les jouets et la nourriture. Mais que va-t-il se passer une fois arrivé chez vous ?

Comme la plupart des animaux, et des humains, le hamster a besoin de temps pour s’habituer à son nouvel habitat. Vous devez le mettre à l’aise en l’installant correctement avec assez de nourriture et d’eau, un endroit où dormir et un endroit où se cacher (qui lui fasse pourquoi pas penser à un terrier). Puis, laissez-le seul pendant 24 heures. Cela lui laissera le temps de se détendre et de s’habituer à son nouveau chez lui.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé
bébé hamster

Choisir le bon type de hamster

La santé des hamsters: comment prendre soin de son rongeur

Voici le premier article du guide du Cricetus « bien vivre avec son hamster »: comment choisir le bon type de hamster.
Les hamsters peuvent sembler être une option plutôt mignonne et douce lorsque l’on recherche l’animal de compagnie parfait, mais que savez-vous vraiment sur le hamster, et comment devez-vous vous préparer pour bien accueillir votre nouveau rongeur ?

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé (à venir)
bébé hamster

Les bébés Cricetus sont vraiment des boules de poils ultra mignonnes ! Mais vous devez être prêt à en prendre soin !

1. Choisir le bon type de hamster

Le type le plus commun de hamster que la plupart des gens possèdent c’est le hamster Syrien qui a également le nom de hamster doré. Ce petit rongeur provient généralement des régions Nord de la Syrie et des régions Sud de la Turquie. Il est considéré comme menacé en tant qu’espèce sauvage vu que son habitat est menacé par l’Homme.

Un autre type populaire de hamster est le hamster nain. il y a trois types de hamsters nains qui sont liés, et que vous devriez normalement voir dans les animaleries, le Roborovski, le Winter White et le Campbell. Il existe encore un quatrième type de hamster nain dit Chinois qui n’est pas lié aux trois autres types.

Comme l’être humain en général, les hamsters sont différents les uns des autres et sont différents selon leur espèce. Ils ne conviennent donc qu’à un certain type de vie et d’habitat selon leur espèce. Donc la première décision à faire est quel type de hamster vous voulez et quel type est le mieux adapté à votre mode de vie.

Le hamster Syrien

La première chose à se rappeler avec les hamsters Syriens c’est qu’ils doivent toujours être isolés. Il sont très territoriaux et vont se battre avec les autres hamsters.

Le hamster Syrien est la plus grande des races de hamsters en captivité et elle est souvent la plus populaire en tant que race de hamster de compagnie. Ce rongeur est plutôt vivace et peut être vraiment sympa à observer et à interagir avec. Si vous les élevez depuis le plus jeune âge ils peuvent être entraînés, mais il faut être patient.
Ils sont généralement plus lents que les hamsters Nains et donc plus faciles à suivre, en particulier au cours de leur entraînement ou dressage.

La durée de vie moyenne d’un hamster Syrien est de 2 à 3 ans, même si comme tout animal, certains vivent plus ou moins longtemps.

Une fois adulte, leur taille moyenne est de 14 centimètres. Le hamster Syrien est plutôt populaire avec les propriétaires débutants et les jeunes enfants car ils ont la réputation d’être plus facile à élever et éduquer.

Le hamster Nain

Les hamsters Nains sont, comme le nom le suggère, plus petits que leur cousin de Syrie. Ils peuvent être en général gardés ensemble dans la même cage même s’il faut faire attention au moindre signe d’agressivité entre eux dans quel cas il faut absolument les séparer.

Le hamster Nain Roborovski est le plus petit des hamsters Nains et ne dépasse que très rarement les 8 centimètres même à l’âge adulte. Les hamsters Nains Roborobski sont vraiment vifs et actifs. Ils ont la réputation de souvent courir plus de 160 kilomètres par nuit dans leur roue ! Ces adorables petites boules de poils vivent entre 3 ans et 3 ans et demi.

Le nom des hamsters Nain Russe Winter White provient de leur capacité à devenir blanc dans la période hivernale dans leur habitat naturel russe. En captivité ils gardent généralement leur couleur grise foncée à cause de la lumière et de la chaleur artificielle. Il est également possible d’observer des hamsters Nains White Winter de différentes couleurs telles que saphir, marbré, perle ou même saphir perlé. Ces petits rongeurs vivent en général entre 1 an et demi et 2 ans.

Les hamsters Nains Campbell sont les hamsters Nains les plus présents en animalerie. A l’état sauvage on peut les trouver en Chine, en Russie et dans les zones d’Asie Centrale. Leur apparence grise foncée est très similaire à leur cousin Winter White et ils ont la même durée de vie, environ 2 ans.

Les hamsters Nains Chinois sont plus communément appelés hamsters Chinois mais sont souvent confondu avec leurs homologues Nains à cause de leur petite taille et de leur bande dorsale qu’ils ont en commun avec les hamsters Winter White et Campbell. Ils vivent en général entre 1 an et demi et 2 ans.

Il est également possible d’acheter des hamsters Nains hybrides qui sont croisés avec le Winter White et le Campbell. Ce croisement reproductif est en général effectué pour produire de jolies couleurs mais est très controversé car ceux-ci ont tendance à développer des problèmes de santé. C’est pourquoi il est déconseillé d’acheter ce genre de croisement.

  1. Choisir le bon type de hamster
  2. Acheter son hamster
  3. Aménager la maison de son hamster
  4. Bien nourrir son hamster
  5. Connaître son hamster
  6. Faire de l’exercice
  7. Nettoyer sa maison
  8. Appréhender les problèmes de santé (à venir)